ours-contact

Les Soins Chamaniques


Les Soins Chamaniques

Du fait que le Travail Chamanique s'effectue dans une collaboration étroite avec les Esprits de la Nature d'envergures diverses, un soin chamanique est apte à interagir sur nombres de facettes de la vie, s'adressant tour à tour :

  • aux humains, tant dans leur aspect physique que psychologique que spirituel,
  • aux relations, entre humains, animaux, plantes, minéraux, lieux, etc…
  • aux systèmes (transgénérationnels, familles, groupements etc…)
  • aux animaux,
  • aux plantes,
  • aux lieux et aux sites, tant dans leur aspect géobiologique, énergétique et Feng Shui, que dans celui d'espace de résidence d'entités ou Esprits de tout genre, visibles ou invisibles.

Durant son activité, le Chaman Traditionnel est le lieu de rencontre des Mondes des Esprits et de celui de notre réalité ordinaire. Il est l'interface entre les Mondes. Ainsi est-il dans un état "canal", un état de transe chamanique plus ou moins intense durant lequel il est agi, dans une disposition de Service Volontaire, par ses Esprits.

Les Outils qu'il utilise (Rituel, Costume, Tambour, Guimbarde, etc…) lui servent d'appuis pour se maintenir dans ces dispositions particulières.
Ces Outils sont néanmoins faits pour être oubliés, abandonnés, au fur et à mesure que l'Outil que nous sommes en Essence s'éveille et s'active.
Ainsi, ces rituels et accessoires ritualiques… servent de structures de soutien, ou de béquilles, le temps pour le Chaman de grandir suffisamment pour n'en avoir plus besoin.

Dans ma pratique chamanique, en constante évolution vers un plus grand dépouillement des apparences au profit d'une plus grande efficacité d'action, je distingue encore 3 types de soins, en fonction des forces en présence qui s'y déploient :

  • Le «Petit Soin», principalement pratiqué en cabinet, ne nécessite pas de préparation trop particulière, ni de mise en place d'un espace vibratoire trop spécifique. Je peux l'exercer sans que cela soit nécessairement visible, bien qu'il m'arrive parfois d'avoir recours à la Guimbarde, un instrument de musique très chamanique qui aide à ouvrir davantage l'accès des «Esprits» à la dimension humaine pour opérer les soins. L'état de transe que je vis est léger et ne sollicite pas trop mes facultés chamaniques, mes structures subtiles et mes énergies.
  • Le «Grand Soin», inapte à une pratique en cabinet, nécessite une mise en place vibratoire spécifique du lieu et une préparation particulière de ma condition afin de «fusionner» plus intensément avec les «Esprits» pour opérer les soins. A cet effet, je revêts parfois un costume chamanique spécifique simple et peux recourir à certains instruments de musique chamaniques tels que la Guimbarde, le Tambour, la Flûte, la Harpe celtique, selon les besoins de chaque soin. L'état de transe que je vis est plus fort et sollicite plus grandement mes facultés canal-chamaniques, mes structures subtiles et mes énergies. Un temps de préparation et récupération m'est alors nécessaire.
  • Le «Soin Cérémoniel» nécessite une mise en place bien plus importante encore, durant lequel j'ai parfois encore besoin de revêtir le «Grand Costume» cérémoniel chamanique traditionnel, indissociable du « Tambour cérémoniel ». Les «Esprits» peuvent alors se déployer dans toute leur force et leur puissance afin d'oeuvrer dans le soin. L'état de transe que je vis est alors encore plus profond et sollicite fortement toutes mes facultés canal-chamaniques, mes structures subtiles et mes énergies. Les temps de préparation et de récupération, tant physique que psychique, sont plus importants, tant avant qu'après la cérémonie.